Convergence Spirituelle Index du Forum

Convergence Spirituelle
Forum officiel de l'association "Convergence Spirituelle", accessible à tous les membres et sympathisants. Que la révolution spirituelle commence! Vive l'Unité!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Anton Parks

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Convergence Spirituelle Index du Forum -> Ufologie et croyances extraterrestres -> Annunaki
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
wakanda


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2010
Messages: 5

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 13:53 (2010)    Sujet du message: Anton Parks Répondre en citant

Source (Karmapolis)



Citation:
Anton Parks, auteur autodidacte de nationalité française, a écrit avec le «Secret des Etoiles Sombres» le premier tome d’une trilogie surprenante parce qu’ inclassable : récit épique, mythologique, saga mélangeant science-fiction et héroïc fantasy ou livre «historique» dans la mesure où il nous dévoile notre histoire la plus occulte et la plus mystérieuse ; que se passait-il sur terre avant la venue de l’homme ? Qu’est ce qui a précédé et provoqué l’avènement des civilisations humaines?
Que signifient en réalité les histoires quasi incompréhensibles et parfois contradictoires (un dieu ou plusieurs dieux) contenues dans la Bible et d’autres textes comme la Bible Slavonique, les manuscrits de la Mer Morte ou les évangiles de Nag Hammadi ?
Quelques auteurs comme René Boulay (Flying Serpents and Dragons, The Book Tree) ou Zecharia Sitchin (La 12ième planète, Louise Courteau Editrice) ont réussi à décrypter une petite partie des innombrables textes en écriture cunéiforme trouvés dans les ruines d’anciennes civilisations akkadiennes, sumériennes ou assyriennes et ont commencé à livrer à un grand public souvent incrédule des clés pour comprendre et visualiser ce passé lointain : il semble acquis que les «dieux» qui auraient jeté les bases de colonies civilisatrices sur terre, il y a de nombreux millénaires, étaient de type «reptilien». Boulay passe en revue dans son ouvrage tous les textes, chroniques historiques et «mythes» qui relatent que les premiers êtres à avoir amené sur terre les bases de la vie intelligente et de la civilisation étaient des dragons : non pas des sortes de dinosaures et autres sauriens mais des entités de type humanoïdes recouvertes d’écailles, possédant deux jambes, deux bras et parfois des ailes. On retrouve ces descriptions dans les chroniques chinoises, sumériennes, indiennes (Mahabharata) ou égyptiennes mais également sur des bas reliefs des civilisations d’Amérique centrale et du Sud. Souvent, ces entités sont décrites comme étant bénéfiques (surtout en Chine). Dans l’ancienne Sumer, il existe des « dieux » colonisateurs bienveillants et considérés comme protecteurs du genre humain comme Enki ou dictatoriaux et cruels comme Enlil. L’importance des dragons et autres reptiles s’est étendue jusqu’au Moyen-âge où les récits de chevaliers affrontant des dragons dans des grottes (surtout en Angleterre) ou de villageois bénéficiant des largesses et de la protection de cet être merveilleux (sud de la France) étaient considérés comme des histoires vraies.
Nombre d’archéologues et de spécialistes des textes sumériens sont restés pantois et perplexes face à la cohérence de la multitude de récits narrant la venue de ces dieux venus des tréfonds du cosmos dans leurs chariots de feu pour créer des colonies sur terre. Ils ont voulu y voir des métaphores et des paraboles symbolisant les luttes éternelles entre les pulsions destructrices et constructrices de l’homme face à la nature. D’autres comme Boulay et Sitchin ont décidé de ne pas interpréter ces textes mais de les prendre pour ce qu’ils sont : des narrations d’événements réels et fantastiques parce qu’incompréhensibles pour l’entendement de l’homme de cette époque face à la puissance d’un tel déploiement technologique.
Anton Parks poursuit les travaux de Sitchin et Boulay et les pousse bien plus loin. Il nous montre par exemple que cet arrière fond «reptilien» est encore plus vaste et plus prégnant puisque l’on trouve encore aujourd’hui dans de nombreuses ethnies de type animiste, surtout en Afrique (comme au Mali) de très claires allusions à la présence de ces êtres reptiliens. Sans vouloir dévoiler le contenu complet de cette trilogie dans l’interview, l’auteur, très proche des conceptions que les Gnostiques avaient du monde, nous explique comment et pourquoi des systèmes de pouvoirs et de croyance de type patriarcal et très hiérarchisés ont pris les rennes de notre civilisation. Et en fin de compte, les conflits meurtriers que nous avons toujours connus et qui semblent aller en s’intensifiant ainsi que l’avènement d’un Nouvel Ordre mondial (intronisé par le discours de George Bush «père» le 11 septembre 1991, soit 10 ans avant le 11 septembre) ne seraient que les conséquences de décisions prises il y a plusieurs milliers d’années.

Selon Parks, ces «dieux» reptiliens de l’antique Sumer ne seraient pas nos créateurs comme l’affirme Sitchin mais nos «re-créateurs». Ils ont fait main basse sur une partie la banque génétique du vivant, l’ont prise en otage pour la détourner et servir leurs propres ambitions : le pouvoir.
Comment Anton Parks a-t-il été mis en présence d'une telle qualité d'information si cohérente ? D’où lui vient cette vision si pénétrante de la langue sumérienne et des chroniques de cette ancienne civilisation, surgie de nulle part comme si elle avait fait un bond technologique inexplicable ? Rien que cette partie de la question mériterait tout un livre. Anton se montre circonspect sur cet aspect du livre mais il n'en fait par ailleurs aucun mystère : depuis l'âge de 14 ans, il a été traversé par des visions de mondes, de galaxies, de civilisations et d'êtres étranges. Après avoir douté de son équilibre mental, il s’est ensuite demandé s’il ne s’agissait pas de visions d’un improbable avenir. Ce n'est que bien plus tard, après avoir compulsé les premiers ouvrages relatifs à la civilisation sumérienne, qu’Anton constatera que ce qu’il voyait était relié au «réel» et à l’histoire. Tout prenait corps et signification!

Incroyable? Peut-être. Mais pour ceux que cet aspect quasi initiatique et prophétique laisse indifférent, pour ceux qui refusent de croire l’étonnante aventure intérieure qui a mené Anton Parks à nous livrer ce récit dense et détaillé, Le Secret des Etoiles Sombres reste une saga au souffle épique qui ravira les amateurs de mystères.


La suite de son interview sur Karmapolis

Ses 2 premiers tomes se lisent facilement.. son travail est aussi une synthèse remarquable !
Malgré tout, je voudrais souligner que les conclusions tirées du livre sont aussi très lourde de sens quand à la véritable nature des anciennes religions..


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Oct - 13:53 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zindabad7


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2010
Messages: 43
Localisation: Courbevoie

MessagePosté le: Ven 22 Oct - 12:52 (2010)    Sujet du message: Anton Parks Répondre en citant

J'avais déjà entendu son nom mais jamais penché dessus, merci pour cela.
Et bien, je pense que avant de parler d'un sujet il faut le voir sur tous les angles possibles même ceux qui n'existent pas ainsi on pourra mieux comprendre de ce qu'il en ai. Le problème est que chacun reste en son coin de "spécialité" et ne regarde pas ailleurs afin d'en recouper les données, comment veux-tu parler de quelques choses sans connaître la globalité du sujet? La mythologie est un langage qu'il faut apprendre, le symbolisme aussi, le rêve...il faut lire à travers leurs yeux et non les nôtres sinon on ne sait pas écouter l'Autre en tant que différent. C'est le probléme de Sitchin, Van daniken ou de Anton Parks, ils lisent et transposent un univers de pensée qui leurs appartiennent en propre et le projète sur d'autres cultures. Si tu lis le Mahabharata (texte vieux de 4000 ans minimum en Inde), tu auras l'impression de voir des guerres atomiques tellement c'est ressamblant et bien sûr des belles théories sont nées à cause de cela sur "les anciennes guerres nucléaires antiques" apportant preuvent scienctifiques et autres pour cela; mais est-ce vraiement ce qui est dit ou juste un projection de notre monde sur encore une autre culture? C'est parce que nous sommes incapable de comprendre un autre type de langage qui est symbolique, qui est mythe et non de type logique et rationelle.
Si les gris, les verts et les autres existent ce n'est pas comme on nous l'explique. 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
wakanda


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2010
Messages: 5

MessagePosté le: Ven 22 Oct - 13:38 (2010)    Sujet du message: Anton Parks Répondre en citant

Justement je ne cautionne pas tout les propos de A.Parks mais il a le mérite d'aller très loin sur certains domaines:

- C'est un des rares qui évoque la notion de "multidimensionnalité" avec des évènements qui se sont passés dans d'autres réalités sur Terre mais dans des couches de densités différentes. En gros ça peut être devant nous en 3D mais invisible pour nos 5 sens car présent dans une autre couche de l'oignon de l'Univers. Anton a d'ailleurs bossé avec Gerry Zeitlin sur le tome 2,  Zeitlin ayant travaillé sur le projet Seti et étant connu aussi pour son approche métaphysique avec sa vision d'univers holographique.
- Après on trouve un autre point important intéressant, c'est le décodage des langues que Parks fait avec le "summéro akkadien" ça marche très bien car avec sa technique, un ami à moi fan des Ummites a pu confirmer que le langage Ummite a une base sumério akkadienne. Le sens des mots Ummites décortiqué en sumérien validant la définition Ummite.
- Anton a aussi vécu un phénomène similaire aux regressions mais de façon non voulu consciemment, une technique qui a lui a permis d'effectuer l'équivalent de régressions d'anciennes vies et de remonter la trame du temps. J'ai évoqué un sujet la dessus dans la partie thérapie si ça vous intéresse plus Wink

Pour le recoupement d'information, Anton aurait pu aller plus loin c'est sur mais il est pas le premier à évoquer que les "demons" de l'ancien temps et autres bestioles ont une possible représentation de races E.T qui ont interféré avec l'humanité tout au long de son histoire. L'oeuvre de Sitchin est à mon sens nettement moins riche que le recoupement d'information de A.Parks, même si je regrette que Anton ne soit pas aller plus loin sur certains sujets... bref il faut déjà le lire avant de juger s'il  ne fait pas assez de récoupement Mr. Green


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zindabad7


Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2010
Messages: 43
Localisation: Courbevoie

MessagePosté le: Ven 22 Oct - 18:56 (2010)    Sujet du message: Anton Parks Répondre en citant

Merci pour ta réponse claire et précise et le temps que tu y mets, cela à l'air pointu. Et bien je vais jeter un coup d'oeil afin de savoir ce qu'il en ai, et quand j'aurai plus de temps à consacrer pour ce sujet je vais lire Anton, tu m'as convaincus.


Amitié.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:23 (2018)    Sujet du message: Anton Parks

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Convergence Spirituelle Index du Forum -> Ufologie et croyances extraterrestres -> Annunaki Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com